Certains contenus de ce site ne sont pas encore disponibles en français.

25. Référence des effets MIDI de Live

Live est fourni avec une sélection d'effets MIDI intégrés spécialement conçus. Le chapitre « Travail avec des instruments et des effets » (19) aborde les bases de l'emploi des effets dans Live.

25.1 Arpeggiator

L'effet Arpeggiator.

L'effet Arpeggiator de Live prend chaque note MIDI d'un accord tenu (ou une note jouée isolément) et les joue selon un motif ou « pattern » rythmique. La séquence et la vitesse du pattern peuvent être contrôlées par l'unité, qui apporte aussi un assortiment complet de fonctions à la fois classiques et originales pour un arpégiateur.

Les arpégiateurs sont des éléments classiques de la musique des années 80. Leur nom vient du concept musical d'« arpège », dans lequel les notes constituant un accord sont jouées à la suite plutôt qu'en même temps. Le mot « arpège » est dérivé du mot italien « arpeggiare », qui se réfère au jeu de notes sur une harpe.

25.1.1 Sections Style et vitesse (Rate)

Le sélecteur Style de l'Arpeggiator détermine la séquence de notes du pattern rythmique.

« Up » (montant) et « Down » (descendant).
« UpDown » et « DownUp ».
« Down & Up » et « Up & Down ».
« Converge » et « Diverge ».
« Con & Diverge ».
« Pinky Up » et « Pinky UpDown ».
« Thumb Up » et « Thumb UpDown ».

Play Order place les notes du pattern selon l'ordre dans lequel elles ont été jouées. Ce type n'est donc reconnaissable que si plusieurs accords ou notes ont été joués.

En plus des styles d'Arpeggiator ci-dessus, il existe un mode Chord Trigger (déclencheur d'accord) qui reproduit les notes reçues comme un accord, ainsi que trois réglages pour créer des arpèges aléatoires :

  • Choisir Random produira une séquence continuellement aléatoire des notes MIDI reçues.
  • Random Other crée des patterns aléatoires à partir des notes MIDI reçues, mais ne répète une même note qu'après avoir utilisé toutes les autres notes reçues.
  • Random Once crée un pattern aléatoire à partir des notes MIDI reçues et répète ce pattern jusqu'à ce que les informations MIDI entrantes changent, auquel cas un nouveau pattern est créé.

L'Arpeggiator jouera le pattern de notes à la vitesse déterminée par la commande Rate, qui peut être exprimée en millisecondes ou en valeur musicale à l'aide du bouton Synchro/Vitesse libre adjacent. Si Synchro est choisi, l'Arpeggiator sera synchronisé sur le tempo du morceau.

Une commande Gate située à droite de Rate détermine la longueur des notes jouées par l'Arpeggiator sous forme d'un pourcentage du réglage actuel de Rate. Tout réglage supérieur à 100% produira donc des notes se superposant (c'est-à-dire jouées de façon legato).

Le pattern rythmique généré par l'Arpeggiator ne doit pas nécessairement être rigide ou « Straight » ; un motif de groove au choix peut être appliqué avec la commande correspondante juste sous le sélecteur Style. Les grooves de l'Arpeggiator se comportent comme les grooves dans les clips, et l'intensité du groove est déterminée par le curseur Amount dans le pool de grooves (13.1).

Avec le paramètre de maintien (Hold) activé, l'Arpeggiator continuera de jouer le pattern même après relâchement des touches du clavier. Le pattern sera répété jusqu'à ce qu'une autre touche soit pressée. Quand Hold est activé et que n'importe laquelle des touches d'origine reste physiquement enfoncée, des notes peuvent être ajoutées au pattern rien qu'en les jouant. Dans ce cas de figure, les notes peuvent aussi être supprimées du pattern en les rejouant, ce qui permet une construction progressive et un réarrangement du pattern au cours du temps.

Astuce : si vous désirez que le pattern cesse de jouer, désactivez momentanément Hold.

Le paramètre Offset décale la séquence de notes dans le pattern d'un nombre de places sélectionné par cette commande. Un exemple illustre bien cela : un réglage de « 1 » fait commencer le pattern sur sa deuxième note, et se terminer sur sa première. Si vous comparez le pattern à un cercle de notes jouées dans le sens des aiguilles d'une montre depuis un point de départ donné, le paramètre Offset fait tourner ce cercle dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, d'une note à la fois, changeant ainsi l'endroit d'où commence le jeu du pattern.

Avec le paramètre Repeat, le pattern peut être réglé pour se répéter le nombre de fois spécifié jusqu'à son redéclenchement. Le réglage « inf » fera répéter le pattern indéfiniment. Conseil : cette fonction fournit un excellent moyen d'émuler le balayage des cordes d'une guitare ou de jouer une ou deux fois un accord en arpège. Un autre effet intéressant peut être obtenu en associant cette fonction au paramètre de redéclenchement Retrigger, que nous expliquerons dans un instant. Cela peut servir à créer des arpèges générés rythmiquement et séparés par des pauses.

Le paramètre de redéclenchement Retrigger ramène le pattern à zéro pour qu'il redémarre de son début. Le redéclenchement peut être désactivé (Off), réglé pour survenir quand de nouvelles notes sont pressées (Note) ou réglé pour survenir à une position ou sur un temps spécifié dans le morceau (Beat). Ce dernier type de redéclenchement peut être spécifié en termes de notes ou de mesure et est aligné avec la position du morceau. Une LED indique dans le coin supérieur droit de la section quand le pattern a été redéclenché.

25.1.2 Sections transposition (Transpose) et dynamique (Velocity)

Le pattern produit par l'Arpeggiator peut être transposé ; les commandes de transposition du périphérique permettent de forcer cette transposition en une tonalité majeure (Major) ou mineure (Minor) spécifique ou (en utilisant l'option Shift du sélecteur Transpose) par demi-tons. La distance entre les paliers de transposition se règle en intervalles de gamme (pour la transposition Major et Minor) ou en demi-tons (pour la transposition Shift) avec la commande Distance. Avec le paramètre Steps, vous pouvez choisir le nombre de transpositions de la séquence. Quand Distance est réglé sur une valeur positive, un réglage de 8 Steps transpose au total 8 fois la séquence, lui faisant jouer à chaque fois des notes plus hautes. (Quand Distance est réglé sur une valeur négative, la séquence est transposée plus bas à chaque fois.)

La dynamique de l'Arpeggiator est contrôlée à l'aide de la section Velocity. Avec Velocity réglé sur « On » et Target sur 0, par exemple, la séquence s'atténuera progressivement en un fondu sortant (fade out), pour finalement atteindre une dynamique de 0. La commande Decay règle le temps nécessaire à l'Arpeggiator pour atteindre l'objectif de dynamique (Target). Avec Retrigger activé, le redéclenchement de la séquence redéclenchera aussi la pente de dynamique.

Astuce : l'option Retrigger de la section Velocity peut être employée en conjonction avec le Beat Retrigger pour ajouter du rythme à la pente de dynamique.

25.2 Chord

L'effet Chord.

Cet effet assemble un accord, comme son nom anglais l'indique, à partir de chaque note entrante et à l'aide de jusqu'à six autres de hauteur définie par l'utilisateur. Les commandes Shift 1-6 permettent de choisir la hauteur des notes constitutives de l'accord dans une plage de ±36 demi-tons par rapport à la note d'origine. Régler Shift 1 sur +4 demi-tons et Shift 2 sur +7 demi-tons, par exemple, donne un accord majeur dont la tonique est la note reçue.

La commande Velocity sous chaque commande Shift rend possible un façonnage harmonique encore plus poussé, étant donné que l'instrument permet des changements de volume ou de timbre en fonction de la dynamique. C'est une commande relative, avec une plage de 1 à 200 pour cent (100 pour cent correspondant à une dynamique égale à celle de la note MIDI reçue). Utilisez les commandes Velocity pour tout faire, de l'ajout de légères harmoniques au masquage de la plupart des autres éléments de l'accord.

L'ordre selon lequel les différentes hauteurs sont ajoutées à l'accord n'a pas d'importance : l'effet d'un décalage de +12 demi-tons obtenu avec la commande Shift 1, par exemple, donne le même résultat qu'un décalage de +12 demi-tons obtenu avec la commande Shift 6.

Notez qu'il n'est pas possible d'intégrer à l'accord deux notes de même hauteur, et donc que sélectionner deux fois la même valeur de transposition (par ex., +8 demi-tons à la fois pour Shift 2 et pour Shift 3) désactivera la dernière commande, signalant ainsi un doublon et donc sa mise hors service. En réalité, deux notes de même hauteur ne jouent jamais en même temps dans tout l'univers de Live.

25.3 Note Length

L'effet Note Length.

Note Length modifie la longueur (durée) des notes MIDI reçues. Il peut aussi servir à déclencher des notes à l'aide de messages MIDI Note Off plutôt que des habituels messages Note On.

Quand le périphérique est réglé pour un déclenchement à partir d'un message Note On, seules les commandes de timing sont disponibles. La longueur des notes tenues peut être réglée en millisecondes ou synchronisée sur le tempo du morceau. Gate définit le pourcentage de la valeur Length durant lequel les notes doivent être tenues. A 200 pour cent, le paramètre Gate double la durée d'une note.

Quand le périphérique est réglé pour un déclenchement à partir d'un message Note Off (donc au moment où une note jouée est relâchée), le timing de la note reçue est retardé de sa durée (puisqu'elle débute à l'instant auquel elle aurait dû s'arrêter). Les autres réglages de Note Length déterminent alors la durée de la note ayant ce nouvel instant de déclenchement.

Trois autres paramètres sont disponibles quand le périphérique est réglé pour un déclenchement à partir de messages Note Off :

Release Vel. — Détermine la dynamique de la note produite. C'est une balance entre les dynamiques des messages Note On et Note Off de la note reçue. Si votre clavier MIDI n'émet pas de dynamique MIDI de relâchement, vous pouvez laisser ce paramètre à zéro.

Decay Time — Temps nécessaire à la dynamique de la note reçue pour chuter à zéro. Le déclin commence dès le moment où le périphérique reçoit un message MIDI Note On. La valeur atteinte au moment du Note Off deviendra la dynamique de la note MIDI produite.

Key Scale — La hauteur des notes reçues peut être prise en compte pour altérer la longueur des notes produites. Avec des valeurs positives, les notes inférieures à C3 seront d'autant plus allongées qu'elles sont éloignées de C3, et les notes supérieures à C3 d'autant plus raccourcies. Des valeurs négatives inverseront cette relation.

25.4 Pitch

L'effet Pitch.

Pitch est un outil de transposition qui change la hauteur de la note reçue de ±128 demi-tons.

Les commandes Range et Lowest agissent ensemble pour définir la tessiture dans laquelle les notes sont autorisées à passer. Les notes extérieures à cette plage sont bloquées, et la diode de l'effet clignote quand cela se produit.

Le rejet des notes extérieures à cette plage est basé sur leur hauteur non transposée, avant l'étage de transposition de l'effet.

25.5 Random

L'effet Random.

Random ajoute une touche d'inconnu au paramètre de hauteur autrement banal. La commande Chance définit la probabilité que la hauteur d'une note reçue soit changée d'une valeur aléatoire. Vous pouvez comparer cela à une sorte de commande direct/effet pour le hasard.

La valeur aléatoire qui détermine le changement de hauteur est créée par deux variables : la commande Choices définit le nombre de notes aléatoires différentes possibles, dans une plage de 1 à 24 ; la valeur de la commande Scale est multipliée par celle de la commande Choices, et le résultat dicte les hauteurs que les notes aléatoires peuvent avoir par rapport à celle de la note reçue.

Par exemple, si vous jouez la note C3 (do3) avec Chance sur 50 pour cent, Choices sur 1 et Scale sur 12, la moitié des notes obtenues jouera C3 et l'autre moitié C4. Mais avec Chance sur 50 pour cent, Choices sur 12 et Scale sur 1, la moitié des notes obtenues jouera C3 et l'autre moitié jouera un des demi-tons compris entre C#3 et C4.

Ces exemples considèrent que les boutons Sign sont réglés sur « Add » et le bouton Mode sur « Rnd ». Les commandes Sign décident si l'altération aléatoire s'ajoute à la hauteur de la note d'origine, se soustrait à elle, ou fait un peu des deux. Les diodes au-dessus des commandes Sign vous donnent une idée visuelle du rapport de la hauteur de sortie par rapport à l'originale.

Le bouton Mode détermine si l'altération sera aléatoire ou, avec un réglage « Alt », passera en revue les notes de sortie permises dans un ordre fixe (quelquefois appelé « round-robin »). La commande Chance se comporte un peu différemment en mode Alt - à 100 pour cent, la prochaine note produite sera toujours la prochaine note de la série. A 0 pour cent, la prochaine note produite sera toujours la note entrante.

Par exemple, avec Chance réglé sur 100 pour cent, Choices sur 12 et Scale sur 1, jouer une fois C3 déclenchera C3, et les C3 suivants déclencheront le demi-ton immédiatement supérieur jusqu'à ce que le périphérique atteigne C4, point auquel il redémarre à C3. Mais avec Chance réglé sur 100 pour cent, Choices sur 2 et Scale sur 2, les C3 reçus alterneront entre C3 et D3. Ce réglage est parfait pour simuler les coups d'archet montants et descendants pour des instruments à cordes, ou de faire alterner des échantillons de batterie joués avec main droite et main gauche.

Conseil : essayez d'utiliser l'effet Scale après Random pour limiter les valeurs de sortie à une plage harmonique spécifique. Utiliser le mode Alt de Random avec le périphérique Scale vous permet de créer un séquenceur pas à pas simple.

25.6 Scale

L'effet Scale.

Scale modifie la hauteur de la note reçue en se basant sur un tableau de correspondance de gamme. Chaque note reçue est dotée d'un équivalent en sortie sur le tableau X-Y de l'effet : tous les C (do) reçus, par exemple, peuvent être convertis en D (ré) pour la sortie.

Le tableau de correspondance X-Y fait 12 cases de long et de large, pour les 12 notes d'une octave. Les cases noires représentent les touches noires d'un clavier. La base de la diagonale (en bas à gauche) peut être changée avec la commande Base. L'axe des X affiche les valeurs de notes entrantes, et l'axe des Y leurs équivalents sortants. Cliquez avec la souris pour déplacer ou supprimer les cases bleues, qui déterminent où est envoyée sur la gamme une note reçue. (Supprimer une note du tableau signifie qu'elle ne jouera plus.)

Le curseur Transpose peut faire monter ou descendre la hauteur des notes MIDI reçues de ±36 demi-tons. Vous pouvez par exemple transposer en sol majeur une mélodie écrite en do majeur par un réglage de Transpose sur +7 demi-tons.

Fold facilite la création de gammes en « renversant » automatiquement l'intervalle entre la note et la note d'origine s'il dépasse six demi-tons. Par exemple, si Scale affecte normalement la note C3 reçue à A3, activer Fold affecte C3 à A2.

Les commandes Range et Lowest fonctionnent ensemble pour définir la tessiture sur laquelle l'effet Scale agit. Il ne s'applique pas aux notes extérieures à cette plage, et la diode de l'effet clignote pour indiquer que certaines notes ne sont pas traitées par l'effet mais jouent sans changement à leur hauteur.

25.7 Dynamique (« vélocité »)

L'effet Velocity.

Velocity peut modifier la valeur de dynamique des notes MIDI reçues (1-127) de façon contrôlée ou aléatoire. Il peut agir sur les messages MIDI Note On (Velocity) ou Note Off (Rel. Vel.), ou sur les deux (Both), selon le réglage du sélecteur Operation.

Les commandes Out Low et Out Hi contrôlent les limites de la dynamique en sortie (de 1 à 127), qui est représentée par l'axe des Y dans l'affichage X-Y. Les dynamiques entrantes montrées dans l'afficheur se situent dans la plage déterminée par les commandes Range et Lowest, et sont représentées par l'axe des X. La courbe qui en résulte montre comment la dynamique est modifiée par l'effet.

Si Lowest et Out Low sont tous deux sur zéro, et que Range et Out Hi sont sur 127, une ligne droite en diagonale s'affiche pour indiquer l'équivalent d'un bypass (court-circuit) de l'effet : les notes jouées doucement sortent doucement et vice versa. Si à la place, Out Hi est réglé sur zéro et Out Low sur 127, la pente de la ligne s'inverse, et les notes jouées doucement produisent en fait la sortie la plus forte.

Qu'arrive-t-il aux notes reçues qui sont hors de la plage définie avec les commandes Range et Lowest ? Cela dépend du Mode sélectionné.

  • Le Mode Clip (écrêtage) agit comme son nom l'indique : il écrête la dynamique des notes entrantes pour qu'elles restent dans cette plage.
  • Le mode Gate supprime les notes reçues dont la dynamique est hors de la plage définie. Vous verrez la petite LED témoin clignoter sous l'affichage X-Y lors qu'une note est ainsi bloquée par le traitement Gate.
  • En mode Fixed, la dynamique Out Hi définit la dynamique de sortie de toutes les notes, quelle que soit celle qu'elles avaient en entrant.

La fonction Random ajoute ou soustrait une valeur aléatoire à toutes les dynamiques, et est représentée par une zone grise sur la courbe affichée.

Les commandes Drive et Compand peuvent être combinées pour créer des courbes plus complexes. Compand est un outil d'expansion et compression simultanées. Réglé sur des valeurs supérieures à zéro, il pousse les notes reçues vers les limites externes de la courbe, les faisant jouer plus fort ou plus doucement. Les valeurs de Compand inférieures à zéro, à l'opposé, ramènent la dynamique de sortie vers le milieu. Drive pousse toutes les valeurs de la courbe vers les extrêmes. Utilisez ces deux commandes ensemble pour façonner ou même redéfinir la structure dynamique d'un morceau.

Download Live 11 manual (PDF)

English, Deutsch, 日本語, Español, Français, Italiano, 简体中文